Quel vidéaste n'a jamais désiré procéder lui-même au montage de son film ? Jusqu'à présent, on devait faire appel à des monteurs professionnels ou bien recourir à des logiciels coûteux qui ne pouvaient s'amortir que par une utilisation intensive, à condition d'avoir bénéficié d'une formation tout aussi coûteuse. Aujourd'hui, la donne a changé et la sélection proposée vous donnera un aperçu sur les possibilités des derniers logiciels vidéo. Le logiciel vidéo : une nouvelle façon de monter Le montage vidéo virtuel, ou non linéaire, permet de « créer, d'éditer et de partager des films sur ordinateur », quel que soit le système d'exploitation que vous utilisez. Toutes les séquences vidéo ou pistes audio numériques étant accessibles, il est possible d'y incorporer des titres, des génériques, des effets spéciaux (image sépia, superpositions, ralentis…), un accompagnement musical ou la voix d'un narrateur. Certains logiciels fonctionnent sur le glisser-déposer. C'est la technique la plus simple car elle se fait par déplacement. Il suffit de sélectionner une image, de la faire glisser et de la déposer à l'endroit où vous voulez l'insérer sur la table de montage. Le principe est proche de la méthode traditionnelle où on coupait et collait véritablement la pellicule pour monter les films. Toutefois, ici, le procédé n'est absolument pas destructeur et peut se répéter à l'infini. D'autres logiciels nécessitent une « numérisation » préalable des éléments à placer. Comment partager votre vidéo Une fois le montage terminé, prenez soin de le sauvegarder en le gravant sur un CD ou un disque dur externe. Vous pouvez également partager votre film sur internet avec vos amis. Si vous vous sentez l'âme d'un artiste, vous pouvez l'enregistrer sur la bande d'une caméra DV. Si vous désirez faire le buzz, vous pouvez la publier sur un site d'hébergement de vidéos en ligne. Tentant, pour occuper les longs mois d'hiver !

SONY
74.90 €
74.90 €