Très pratique pour rester en contact avec ses partenaires de randonnée qui marchent à un rythme différent, le talkie-walkie est plutôt facile à utiliser. Il suffit de régler les différents talkies-walkies sur le même canal. D'une simple pression sur un bouton, vous pourrez communiquer avec tous les appareils réglés sur ce dernier ! Magique, non ? Et le talkie-walkie possède bien d'autres avantages. Les communications se faisant via des ondes radio, elles sont totalement gratuites, illimitées et immédiates. Cette étonnante réactivité est possible parce qu'aucun numéro de téléphone n'est à composer pour entrer en communication avec son interlocuteur. Et le talkie-walkie n'est nullement dépendant des différents opérateurs GSM : vous pouvez donc capter d'absolument partout dans le monde, tant que vous êtes situés dans la zone d'émission des autres talkies-walkies. Cette dernière, qui varie en fonction de la puissance des appareils, est souvent comprise entre 2 et 10 km. Le talkie-walkie de loisirs est le plus couramment utilisé. Conçu pour l'être de manière occasionnelle, il fonctionne sur la fréquence libre PMR446. Le talkie-walkie professionnel est plus résistant et possède quelques fonctionnalités spécifiques, comme une meilleure autonomie, une plus grande portée ou une véritable étanchéité. Enfin, le talkie-walkie professionnel avec licence permet de communiquer sur une fréquence VHF ou UHF, allouée par l'ARCEP moyennant une redevance annuelle. Avant d'acheter un talkie-walkie, vous devez donc savoir duquel de ces trois types d'appareils vous avez besoin. Faites également attention au poids, à la taille et à la forme de votre appareil, notamment si vous allez le placer dans un sac à dos. Sachez également qu'il existe des talkies-walkies qui vibrent pour signaler que l'un des membres de votre groupe va intervenir. Et cela est tout indiqué si vous désirez rester discret !