Choisir son appareil photo

Un guide pour bien comprendre comment choisir APN

Les téléphones portables et smarpthones qui nous suivent partout sont capables de faire très rapidement de très bonnes photos et de les partager directement. Ils montrent cependant vite leurs limites quand la luminosité est faible, dès que le sujet se déplace, surtout rapidement, ou encore pour photographier de très près comme de très loin. Heureusement, les appareils photo numériques sont là pour prendre la relève. Mais comment s’y retrouver au milieu des compacts, bridges, hybrides et autres reflex ?

Pour voir les appareils photos de Topachat

Principe de base

Dans un appareil photo numérique, l’image prise au travers de l’objectif ne marque plus la pellicule mais un capteur photosensible. Comme la pellicule, le capteur a besoin d’un certain temps pour saisir l’image. Plus l’ouverture de l’objectif et le capteur sont grands, plus la quantité de lumière qui entre est importante et plus le temps nécessaire au cliché est réduit. Corollaire de ce constat, un appareil de faible encombrement, donc avec un petit capteur et une optique de diamètre réduit demande un temps d’exposition plus long pour réaliser la même prise de vue. Si le sujet se déplace ou que le photographe bouge légèrement durant ce laps de temps, la photo est floue.

Si cette mise en bouche semble bien technique, rappeler ce principe de base permet de bien mieux comprendre les différences entre les familles d’appareils photo numérique. Elle permet aussi de se rendre compte de compromis nécessaires entre le prix, la taille, le poids et les performances pour les différentes catégories d’appareils. En effet, il ne faut pas perdre de vue que l’appareil photo numérique parfait et polyvalent n’existe pas ! A chaque famille d’APN son usage…

Reflex numérique

Visée, stabilisation et zoom : optique ou numérique ?

La visée optique est l’élément principal qui différencie les reflex des autres appareils photo numérique. Dans l’oculaire d’un reflex, vous voyez la photo au travers d’un système de prisme et miroir avec tous les réglages de l’objectif. Les hybrides et les bridges ont également un oculaire mais ils affichent une image numérique. Enfin, dans le cas des compacts, la visée se fait via un écran LCD au dos de l’appareil.

La visée optique garantit un rendu fidèle des couleurs et l’absence du moindre décalage lié à un retard d’affichage. Elle permet aussi de visualiser directement les réglages de l’objectif. Ce système est performant mais plus coûteux et impose un certain encombrement.

La visée par oculaire et non par un écran permet d’isoler l’œil des facteurs parasites ambiants comme une luminosité trop forte par exemple qui pénalise une visée via un écran. Par rapport à une visée optique, il peut exister un léger décalage entre la réalité et l’image d’une visée numérique.

Le zoom permet de se focaliser sur une zone lointaine pour la photographier comme si elle était au premier plan. Un zoom optique se fait via un jeu de lentilles sans perte de qualité. Un zoom numérique se comporte exactement comme le zoom des logiciels de retouche d’image, avec une perte de qualité (moindre que celle d’un capteur à objectif fixe comme sur un téléphone).

Pour éviter que d’éventuels tremblements, par exemple liés à un temps de prise de vue élevé, ne rendent l’image floue, il existe deux approches de la stabilisation : optique ou numérique. La stabilisation optique qui peut agir sur le capteur (boîtier) ou sur l’objectif. La stabilisation optique repose sur des gyromètres (détection de mouvement) et des électroaimants (correction). Elle va généralement de pair avec les boîtiers reflex et les objectifs haut de gamme. La stabilisation numérique est un simple post traitement logiciel de l’image (comme le zoom numérique).

Le stockage et transfert des photos

Même si les photos deviennent de plus en plus volumineuses, le stockage n’est plus vraiment un problème. Les cartes SD ont évolué tout en conservant le même format. Ce format s’est d’ailleurs imposé dans tous les types d’appareils photo numériques. La norme SDHC aujourd’hui très courante permet d’atteindre 32 Go. Le dernier standard SDXC va jusqu’à 2 To ! Certaines cartes SD intègrent le WiFi permettant ainsi de rapatrier ses photos par un réseau sans fil, ce qui évite de retirer la carte mémoire ou de connecter l’appareil en USB. Dans certains cas, les photos peuvent directement être transférées sur un « cloud » ou les réseaux sociaux.

Les compacts

A l’exception des fans de photos, l’appareil photo numérique qui vient en premier à l’esprit est le compact (même si on ne le connait pas par son petit nom). Le compact porte d’ailleurs très bien son nom : il est « compact » ! Il se caractérise par un objectif télescopique non dissociable du boîtier et une visée via l’écran LCD placé au dos. Cette catégorie d’appareils photo est très vaste, aussi vaste que sa gamme de prix qui varie de 100 à 700 € ! En général, les compacts ont un mode vidéo.

Les modèles les moins chers se montrent juste adaptés à la prise de vue occasionnelle. Par rapport à l’appareil d’un smartphone, ils sont plus rapides pour la mise au point et donnent généralement de meilleures photos dans de moins bonnes conditions de lumière. La présence d’un zoom numérique et d’une mise au point font la différence.

En montant en gamme, le capteur offre une résolution plus élevée mais surtout, l’objectif est de meilleure qualité avec généralement un zoom optique. Les compacts les plus chers disposent de réglages manuels et d’un objectif plus large assorti d’un plus grand capteur. Ils offrent d’autres modes d’enregistrement que le JPG. On peut épingler quelques catégories de compacts spécifiques comme les bijoux (ultra compacts) et les étanches (adaptés à la plongée).

Enfin, les dernières tendances à la mode pour les compacts sont la présence d’un GPS pour géo taguer les photos et du Wifi pour partager directement les photos sur Internet et les réseaux sociaux. La possibilité de réaliser des photos panoramiques est également très à la mode.

Les bridges

Les bridges ont un plus gros boîtier que les compacts et aussi un objectif imposant qui les rend presque aussi encombrants que certains reflex. Leur grand capteur photo et leur optique performante leur ouvre l’accès à la photo d’objets en mouvement rapide, à des prises de vue sous faible lumière et à des facteurs de zoom de l’ordre de 30x. Toutefois, leur viseur électronique reste moins performant qu’une visée optique et l’objectif fixe limite les possibilités créatives. Même s’il est parfois possible de fixer un filtre ou un accessoire, l’ensemble n’a pas les mêmes possibilités qu’un changement d’objectif. Il est donc important de bien cerner ses besoins avec un bridge.

Les reflex

Ici, plus question de compromis ! Un reflex est un appareil photo relativement imposant au niveau du boîtier et il peut être associé à une large gamme d’objectifs et d’accessoires. Au rayon des objectifs, on peut épingler les transtandard (polyvalents), téléobjectifs (longue distance), grand angle, focale fixe (portrait), fisheye (créativité), etc. Les objectifs peuvent rapidement représenter un très gros budget ! Dans les accessoires, un sac de transport adapté devient rapidement incontournable mais d’autres sont très utiles ou même obligatoires : grip, module GPS, batterie étendue, flash, filtres, trépied, etc. Outre une très large gamme d’objectif et de bagues permettant de recycler d’anciens objectifs argentiques, les reflex se démarquent par leur visée optique et de très nombreux réglages accessibles du bout des doigts. Les reflex sont également équipés de processeurs puissants qui réduisent considérablement la durée de mise au point. Ils sont également capables de prendre des photos en rafale y compris avec différents réglages. La gamme des reflex est très large avec des premiers prix qui ont considérablement baissé. Par ailleurs, dans le cas d’un reflex, acheter un boîtier « en fin de vie » à tarif réduit peut s’avérer avantageux par rapport à un hybride ou un bridge. Les possibilités d’évolutions étant au rendez-vous.

>>>>> Voir tous les appareils photos Cool de Topachat




Thèmes de la page: Comprendre les PC gamer - Ordinateur portable pour gaming -