Bien choisir son Netbook !

Un guide d'achat pour comprendre les netbooks



Au sommet de l’affiche pendant quelques années, depuis fin 2011, les Netbooks ont été progressivement abandonné par les constructeurs (seul HP semble décidé à maintenir une petite gamme). Cette désaffection s’est faite principalement au bénéfice des tablettes et de l’apparition de plus en plus de PC ultra portables, mais aussi d’Ultrabook, combinant légèreté et puissance, ce que ne permettaient pas les Netbooks. Maintenir à jour ce guide est donc malheureusement impossible vu la pauvreté de l’offre, ce qui explique l’obsolescence de son propos. Nous vous laissons chercher dans nos PC portables pour trouver votre bonheur !

guide netbook Choisir un netbook n’est pas toujours facile.
En effet, si les prix sont très alléchants et incitent à l’achat coup de cœur, toutes ces petites machines sont loin d’être aussi intéressantes les unes que les autres.
De plus, si elles se ressemblent toutes, certaines sont mieux adaptées à certaines tâches qu’à d’autres.
L’offre pléthorique n’aide pas le chaland à faire son choix sans avoir cerné ses besoins mais cette richesse permet aussi à chacun de trouver « chaussure à son pied ».
Besoin d’un netbook ? C’est parti, suivez le guide !


netbook asus

Le netbook c'est quoi ?

Un des premiers critères à prendre en considération lors de l’achat d’un netbook est la diagonale de l’écran.
Curieux ? Non, pas vraiment. Logique, même ! La diagonale de l’écran conditionne deux choses :

la résolution et la taille du netbook:

Au niveau de la résolution, les netbooks de 10 pouces sont équipés d’un écran en 1024x600.
Elle présente une bonne lisibilité mais aujourd’hui, elle est un peu étriquée pour un usage un tant soi peu intensif.
Il faudra souvent scroller dans tous les sens… De plus, leur petit format impose un clavier assez étriqué.
En contrepartie, les netbooks de 10 pouces sont réellement compacts et s’emportent facilement partout.
Mention spéciale pour le Sony Vaio, le seul 10 pouces équipé d’un écran HD !
Les modèles de 11,6 et 12 pouces ont un écran HD, c'est-à-dire une résolution de 1366x768 pixels.
Elle offre un bien meilleur espace de travail et confère un réel confort d’utilisation sans oublier que cette résolution permet de visionner intégralement les vidéos « HD » !
De plus, un châssis plus grand de quasiment 2 pouces permet de loger un clavier nettement plus ergonomique.

comparatif netbook

Les netbooks de 10 pouces sont plus orientés vers la mobilité tandis que les modèles de 11,6 et 12 pouces offrent plus de confort…
Un « 10 pouces » est parfait pour la prise de notes aux cours et l’usage en déplacement.
Un « 12 pouces » offre presque le confort d’un vrai portable.


Points communs et différences entre netbooks

usage netbook Les netbooks partagent de très nombreux points communs.

Parmi l’équipement toujours présent, on peut citer :

Au moins 2 ports USB, un micro, une webcam 0,3 Megapixel, une sortie VGA (pour brancher un écran), un port RJ45 pour le réseau, le WiFi 802.11g, une paire d’enceintes (moyennes), un lecteur de cartes mémoire, un disque dur de 160 Go, 1 Go de mémoire, entrée et sortie audio.

En marge de cet équipement basique, on retrouve sur la quasi-totalité des modèles actuels Bluetooth 2.1 et le WiFi 802.11n, plus rapide.
Certaines machines disposent d’une webcam 1,3 Megapixel mais ce n’est hélas pas systématiquement un gage de qualité…
Avec l’arrivée de Windows 7, Microsoft lève la limitation de la capacité maximale de 160 Go imposée pour commercialiser un ordinateur avec Windows XP.
Quelques netbooks sont équipés d’un port HDMI qui permet de les connecter directement à un téléviseur numérique sans la perte de qualité qui va de paire avec le traditionnel port VGA.
Le port HDMI est un avantage significatif pour ceux qui comptent utiliser leur netbook comme lecteur de salon.
Enfin, Lenovo a commercialisé un Ideapad avec un slot ExpressCard pour étendre les possibilités de la machine mais cette possibilité ne semble plus à l’ordre du jour chez aucun constructeur.

Netbook aurait tendance à rimer avec Internet partout.
Cependant, il faudrait préciser Internet partout via le Wifi.
En effet, les modèles équipés directement d’une carte 3G intégrée (et bien pratique) sont rares.
Les constructeurs semblent se désintéresser de cette option laissant de plus en plus souvent leurs partenaires « providers » fournir une clé 3G USB. Dommage…

Fait suffisamment rare que pour être souligné, le Compaq Mini 311C est le seul netbook équipé d’un port Mini PCI-Express interne libre.
Ce slot peut accueillir une carte d’extension comme un module 3G interne (à condition de poser soi-même des antennes)…

Un peu de technologie…

processeur atom Connaître un brin la technologie aide souvent à y voir plus clair et donc à faire le bon choix.
Dans les netbooks, on retrouve principalement un processeur Intel Atom N270 (1,60 GHz) ou N280 (1,66 GHZ) associé à un circuit graphique GMA 950 intégré au chipset i945GSE.
Cet ensemble fournit le « minimum syndical » au niveau de la puissance de calcul et d’affichage.
Si nous parlons minimum, c’est qu’il y a une raison !
En effet, l’Atom peine à afficher les vidéos issues de YouTube et DailyMotion.
Quant au GMA 950, ses capacités 3D le cantonnent à des jeux datant du début du siècle. Bref, il n’en faudrait pas moins…

Et pourtant, il y a moins ! Certains netbooks plus fins sont équipés d’un Atom Z520 à 1,33 GHz et d’un chipset US15W avec une puce graphique GMA 500.
Sans réellement augmenter l’autonomie, cet ensemble manque de puissance et il n’est pas nécessaire de sortir le chronomètre pour s’en rendre compte.
Dommage, de très bons netbooks notamment les premiers netbooks 11,6 pouces en HD reposent sur cette plateforme un peu trop molle…

intel atom netbook Au début de l’année, Intel a lancé les Atom N450 et N470.
Ils héritent des avancées technologiques introduites par les Core i7 comme le contrôleur mémoire et le contrôleur graphique intégrés au sein même du processeur.
Du coup, seulement deux puces sont nécessaires au lieu de trois. La consommation est revue à la baisse et l’autonomie progresse.
Par contre, la puissance de l’Atom N450 1,66 GHz n’évolue pas par rapport à celle de l’Atom N280.
Quant au GMA 3150 des derniers netbooks, il n’est pas plus performant (ni réellement plus évolué) que l’antique GMA 950…

NVIDIA vient au secours de l’Atom avec la plateforme ION. Il s’agit d’un duo composé d’un Atom N270 ou N280 associé à un IGP GeForce 9400m (contrôleur mémoire et GPU).
Avec 5x plus de puissance que le GMA 950, le GeForce confère de réelles capacités ludiques aux netbooks.
Malheureusement, l’Atom reste un processeur modeste sous dimensionné par rapport au GPU…
Avec l’arrivée des Atom N450 et N470 qui intègrent le contrôleur mémoire et un circuit graphique, NVIDIA remplace le GeForce 9400 par un « simple GPU » GeForce GT218 avec mémoire dédiée mais la plateforme conserve le nom d’ION.
Sous Windows 7 uniquement, la technologie Optimus permet de basculer entre le GeForce et le GMA 3150 intégré à l’Atom.
Malgré une simple liaison PCI-Express 1x avec le NM10 (compagnon des nouveaux Atom), les performances 3D du GT218 sont toujours très bonnes.

AMD est arrivé tardivement sur le marché des netbooks avec l’Athlon Neo MV-40 et le Radeon X1270.
Basée sur d’anciennes technologies de production, cette alternative aux offres d’Intel et NVIDIA laisse dubitatif.
L’Athlon Neo est certes plus puissant que l’Atom mais il consomme 5x plus.
Quant au Radeon X1270, s’il est certes presque 50% plus puissant qu’un GMA 950, il est littéralement laissé sur place par le GeForce 9400…

Autonomie des netbooks

batterie netbook Une bonne autonomie est liée à deux facteurs : une batterie puissante et des composants à faible consommation.
Avec les netbooks à base d’Atom de première génération (datant de 2008), les batteries 3 cellules (30 Wh) offraient, grosso modo, 2 à 2 ½ heures d’autonomie tandis que les « 6 cellules » (typiquement 57 à 60 Wh) permettaient souvent de dépasser les 5 heures.

Au fil de l’évolution, les batteries se sont améliorées, et aujourd’hui, un raccourci un peu trivial mais bien pratique peut être fait pour fournir une bonne estimation :

1 cellule = 1 heure d’autonomie.
Les nouveaux Atom N450 et N470 ont cependant établi des records avec jusqu’à 9 heures d’autonomie (Samsung N220) grâce une batterie 6 cellules (de capacité importante 66 Wh).
L’Athlon Neo MV40 et le Radeon X1270 sont pour ainsi dire des composants de portables classiques, leur consommation élevée conduit à une autonomie de l’ordre de 3 heures avec une batterie six cellules.
L’ION est un compromis très intéressant dans la mesure où l’autonomie varie de 5 à 6 heures (sans utiliser la partie 3D du GeForce) avec une batterie six cellules normale.

Pour les « matheux », estimer l’autonomie est facile. Il suffit de faire le rapport entre le TDP et la puissance de la batterie.
Ainsi une batterie de six cellules de 60 Wh offrira 4 heures d’autonomie à une machine dont la consommation maximale (TDP) est de 15 watts…
  • Athlon Neo MV-40 et RS 690 : 32 watts
  • Atom N280 et GeForce 9400m : 15 watts
  • Atom N270 et i945GSE : 12 watts
  • Atom N450 et NM10 : 7,6 watts

Dans l’os !

acer netbook linpus Amateurs de systèmes d’exploitation alternatifs, passez votre chemin !
En effet, les netbooks sont à présent tous livrés avec un OS Microsoft. Windows XP cède à présent progressivement sa place à Windows 7 Edition Starter.
Suite à des restrictions liée à Windows XP, on trouve également quelques machines équipées de Windows Vista mais lui aussi se voit remplacé par une déclinaison de Windows 7…
S’il n’y a pas à se plaindre de la généralisation de Windows 7 qui tourne finalement pas mal du tout sur les netbooks, on regrette la disparition des distributions de Linux…
Dans la foulée, il est navrant de constater la présence d’un nombre impressionnant de logiciels en version d’essai « fourgués » avec les netbooks.
Les constructeurs semblent s’en donner à cœur joie pour installer un maximum de logiciels (résidents) inutiles (« bloatware ») qui engourdissent un Atom pas bien musclé…


En quelques mots…

Un netbook n’est pas aussi puissant qu’un (ultra) portable.
La sortie HDMI est un plus incontestable pour le branchement sur un téléviseur.
L’ION (Atom et une carte graphique GeForce 9400) est le meilleur choix pour les joueurs.
1 cellule = 1 heure d’autonomie, les netbooks les plus endurants tiennent plus de 8 heures.
10 pouces pour la mobilité et 12 pouces pour le confort.
Quelques avantages : 802.11n, disque de plus de 160 Go, 2 Go de mémoire.






Thèmes de la page: Tout savoir sur le netbook - Qu'est-ce qu'un netbook ? - choisir le meilleur netbook - guide d'achat netbook - comprendre les netbooks