Choisir son portable gamer

Un guide pour bien comprendre comment choisir un portable gamer

choisir ram

Le Pc portable est un produit fantastique mais souvent il ne réponsd pas aux éxigences du gamer, il existe pourtant des portables capables de répondre à tous les usages possibles et imaginables, jeux compris ! Si les modèles en 15,6 pouces présentent un très bon compromis entre puissance et mobilité, en piochant dans d’autres diagonales, il est possible de favoriser la puissance ou la mobilité !

Le portable gamer

Un portable « classique » est un compromis entre le poids, la taille, la puissance, les fonctionnalités, l’autonomie et le prix afin de satisfaire le plus grand nombre d’utilisateurs. Les portables destinés aux joueurs mettent l’accent sur la puissance et plus particulièrement la carte graphique mais le processeur n’est pas en reste. Revers de la médaille, les composants puissants consomment plus que la moyenne et les portables gamer ne se démarquent généralement pas par leur autonomie, ni par leur « mobilité » en raison d’un poids et de dimensions conséquents.

Les critères de choix

Choisir un portable « gamer » revient peu ou prou à choisir les composants d’une tour taillée pour le jeu. Clé de voute des performances graphiques, la carte 3D est l’élément le plus déterminant dans les performances. Il y a cependant une relation directe entre la puissance embarquée et la taille du portable. En raison de la dissipation thermique essentiellement du CPU et du ou des GPU, les composants les plus performants ne peuvent prendre place que dans les portables les plus gros.

Carte graphique

Les GeForce GTX et Radeon HD haut de gamme sont les plus indiquées pour cette tâche. Les portables les plus puissants embarquent même un SLI ou un CrossFire X ! Ces solutions radicales sont cependant réservées au modèles de grande taille (17 pouces et plus). Les portables de 15,6 pouces sont généralement équipés de GPU plus petits afin de contenir la chauffe dans un châssis plus compact. Enfin, les machines les plus mobiles, 14 pouces et moins, disposent de GPU généralement comparables à ceux des 15,6 pouces mais en version « dégonflée » : fréquence moindre pour limiter la dissipation thermique.

Actuellement, 1 Go (par GPU) est le minimum syndical pour la carte graphique d’un portable « gamer ». Au niveau de la mémoire, la GDDR5 est plus performante que la DDR3 à vocation économique mais le choix n’est pas toujours possible.

Ecran

Toujours devant nos yeux, un écran lumineux de qualité à la finition mate (afin d’éviter les reflets) est aussi très important. Outre la taille de la machine (ainsi que son poids et la puissance intégrable), il conditionne également la résolution. Les portables de 15,6 pouces existent en simple « HD » soit 1366x768 pixels ainsi qu’en « Full HD » soit 1920x1080 pixels. Les plus grandes diagonales vont souvent de pair avec le Full HD tandis qu’en dessous de 15,6 pouces, l’écran est généralement en HD. Si un écran Full HD permet de tirer le meilleur parti des jeux, il faut bien entendu un GPU plus puissant que pour piloter une dalle HD… Une résolution intermédiaire existe, 1600x900, mais elle n’est pas aussi courante que les deux autres.

Processeur

Les portables orientés jeu disposent en général d’un processeur Core i7 Quad Core parfaitement adapté. Si des impératifs budgétaires imposent des choix, mieux vaut conserver une carte graphique puissante et se rabattre vers un Core i5. Il faut souligner que dans les processeurs mobiles, Core i7 n’est pas synonyme de processeur Quad Core ! En effet, il existe des Core i7 Dual Core… Leur avantage par rapport à un Core i5 est assez limité.

Stockage et RAM

Les portables gamer étant généralement imposants, leur taille facilite l’intégration de nombreux composants. A partir d’une diagonale de 15,6 pouces, il n’est pas rare de disposer de deux baies 2 ½ pouces, ce qui permet d’opter pour un SSD (OS et jeux les plus utilisés) et un disque dur (stockage). Noter au passage que deux baies 2 ½ pouces ouvrent la voie du RAID 0… Un cran en dessous au niveau des performances, un système hybride ou ExpressCache™ composé d’un disque dur secondé par un « mini SSD de quelques dizaines de Go » (généralement en mSATA) offre un bon compromis. Quand une seule baie est disponible, à moins d’y mettre le prix, il faudra composer entre un SSD de 256 Go ou un gros disque dur. Côté unité optique, un graveur DVD fait partie de la dotation de série (à moins de descendre sous les 14 pouces). Le graveur Blu-Ray ou le combo lecteur Blu-Ray graveur DVD sont réservés aux modèles haut de gamme.

Au niveau de la mémoire, même si les jeux sont majoritairement en 32 bits, 8 Go constituent un minimum pour jouer dans de bonnes conditions. Etant donné que de nombreuses machines disposent de 16 Go en série, il n’y a pas vraiment à se soucier de la RAM…

Son

La partie sonore doit être soignée. Un caisson de basse intégré dans le dessous de la machine est un gros avantage. Pour des raisons d’encombrement, ce genre d’équipement n’existe que sur des machines de 15,6 pouces ou plus. Si le micro et la Webcam font partie de l’équipement de série, deux jacks audio pour brancher un casque gamer sont incontournables. Enfin, une sortie son numérique (optique) est très intéressante pour ceux qui connectent leur portable à un système 5.1.

Autres points

Pour un portable gamer, il ne faut pas se focaliser sur la finesse de la machine. Une « certaine épaisseur » est nécessaire pour la ventilation. Il ne faut donc pas s’étonner de la présence de nombreuses entrées d’air dont certaines jouent également un rôle esthétique. Côté design justement, les constructeurs s’accordent actuellement sur des châssis noirs en finition « soft touch » et une silhouette plutôt anguleuse.

La tendance générale est aux LED ; pas seulement pour le rétro éclairage (parfois personnalisable) du clavier mais aussi pour illuminer certaines parties de la machine. Tant qu’à évoquer le clavier, la présence d’un pavé numérique (généralisée dès les machines de 15,6 pouces) est presque incontournable pour certains jeux. Des touches de fonctions programmables sont un plus. Un grand Touchpad multi points est un avantage ergonomique même s’il est d’office avantageusement remplacé par une souris pour jouer. Si différents profils (jeu, surf, film, silence) sont toujours prédéfinis dans Windows, un bouton ou une molette permettant de basculer entre ces modes se révèle bien pratique.

Généralement, les portables gamer offrent une connectique riche avec l’incontournable interface Ethernet Gigabit, plusieurs ports USB 3.0 et une sortie vidéo numérique (HDMI ou DisplayPort). D’autres connecteurs sont intéressants selon l’usage : VGA, eSATA, S/PDIF, USB 2.0, lecteur de cartes mémoire, etc. Pour la partie sans fil, le Wifi N est toujours au rendez-vous mais Bluetooth n’est pas généralisé.

>>>>> Voir les Portables Gamer




Thèmes de la page: Comprendre les PC gamer - Ordinateur portable pour gaming -