Choisir son écran pc gamer

Le guide pour comprendre et bien choisir votre Ecran dédié au gaming

Choisir écran pc gamer

Pour jouer dans des conditions optimales, un maximum d’images par seconde est toujours bénéfique. S’il n’y avait pas de problèmes avec les anciens écrans cathodiques qui atteignaient 120 Hz voire plus, l’absence de scintillement sur un écran LCD a longtemps limité le taux de rafraîchissement à 60 Hz. Heureusement pour les gamers, il existe des écrans LCD à plus de 100 Hz et avec des temps de réponses de 2ms et moins !

Un bon vieux problème…

En raison de leur mode de fonctionnement, un canon à électrons qui balaie la surface du tube, les écrans cathodiques avaient besoin d’un taux de rafraîchissement élevé. Les luminophores perdant leur luminosité dans le temps, leur rafraîchissement est impératif. Et pour éviter les effets de scintillement, ce balayage devait être rapide (75 Hz pour un confort minimum et 100 voire 120 Hz pour un confort optimal).

Lorsqu’un écran LCD affiche une image statique, il ne nécessite pas vraiment de rafraichissement, les pixels restant de la couleur demandée et le rétro éclairage étant constant. Le taux de rafraichissement doit ici être associé au nombre maximum d’images différentes qui pourraient être affichées. En d’autres mots, le circuit qui commande la couleur des pixels peut demander un changement 60x par seconde.

Plus de 60 Hz pour jouer !

Pour un joueur averti, 60 images par secondes ne suffisent pas toujours. Bien entendu, il est possible de s’affranchir de cette limite en désactivant la synchronisation verticale. Toutefois, ce choix a une lourde contrepartie. Les images traitées par le GPU sont directement envoyées à l’écran. Il en résulte assez régulièrement un déchirement de l’image affichée… Avec un écran LCD classique, il faut donc faire un choix entre qualité optimale (synchronisation verticale activée) mais limitation à 60 images par seconde ou performances (synchronisation verticale désactivée) mais plus de limite à 60 fps…

120 et 144 Hz

Pour les joueurs, il existe heureusement des écrans LCD de 24 et 27 pouces avec une fréquence de rafraichissement de 120 Hz et même 144 Hz. Ils permettent de conserver la synchronisation verticale afin d’éviter les déchirements d’image sans pénaliser les performances. Ces écrans bénéficient d’une électronique plus performante ainsi que d’une dalle Full HD de type TN à faible temps de réponse (2 ms voir même des ecrans 1ms). Associés à une carte graphique puissante, ces écrans délivrent une expérience de jeu optimale. Bien entendu, l’écran ne fait pas tout ! Une carte graphique et un processeur puissants sont aussi nécessaires…

Ecran 3D

Pour aller encore plus loin dans l’immersion, les écrans gamers 120 et 144 Hz sont généralement compatibles avec la « 3D Stéréoscopique ». Pour ce type de rendu, des lunettes 3D masquent alternativement les images de l'œil gauche et droit, ce qui conduit notre cerveau à créer un effet de profondeur. Chaque œil ne voyant qu’une image sur deux, un écran 60 Hz ne permet d’afficher que 30 images par seconde par œil. La fluidité ressentie correspond d’ailleurs à la vitesse d’affichage… Insuffisante ! Grâce à leur fréquence de rafraîchissement de 120 ou 144 Hz, les écrans gamers 3D combinés à des lunettes 3D et à des jeux adaptés ouvrent un tout nouvel univers de jeu avec un effet de profondeur assez impressionnant sans sacrifier la fluidité (60 ou 72 images par seconde pour chaque œil). Si AMD et NVIDIA proposent tous les deux leur solution 3D (respectivement HD3D et 3D Vision), la firme au caméléon est la seule à certifier des écrans avec le logo 3D Vision Sourround-Ready et à commercialiser des lunettes 3D sous sa propre marque.

Voir tous les Ecrans gamer




Thèmes de la page: gamer, gaming, ecran, jeux.